La sophrologie fut créée par le neuropsychiatre colombien Alphonso Caycedo, en 1960. Insatisfait des techniques thérapeutiques utilisées alors, il commence par s’intéresser à la méthode Coué et à l’hypnose. Puis il rencontre le célèbre phénoménologue Ludwig Binswanger et suit avec intérêt son enseignement sur l’analyse existentielle. Des contacts avec des maîtres de yoga le font partir 2 ans en Asie pour se familiariser avec les différentes approches (Tibet, Inde, Japon).

De cette profonde recherche naît une méthode de restructuration de l’être passant par l’esprit et le corps et adaptée à la mentalité occidentale. Il a proposé le néologisme « Sophrologie » pour nommer cette nouvelle méthodologie. Le terme vient des différents mots grecs : « Sos » qui signifie « sain, intact, calme, serein », « Phren » signifiant « toute membrane qui enveloppe une organe » et « Logos » veut dire « discours, science, parole ». 

Shares
Share This