Créé par Furfey en 1926, puis popularisée par Gesell, la notion « d’âge de développement », caractérise, principalement chez les nourrissons, les résultats obtenus aux baby-tests.

Ces résultats précisent le niveau de développement moteur et psychologique de l’enfant.