L’enseignement scolaire est obligatoire mais tous les enfants ne sont pas égaux devant l’instruction. Celle-ci est adaptée aux enfants dont l’environnement familial favorise l’accès à la culture. De surcroit, on constate que de nombreuses difficultés scolaires ne sont que le révélateur de problèmes psychologiques. L’apprentissage est dépendant de nombreux facteurs psychologiques qui peuvent influencer la concentration, la mémoire, l’orientation dans le temps et l’espace, la psychomotricité, la capacité d’abstraire, etc. Il devrait tenir compte des besoins de jouer, de bouger, de rêver, de créer et favoriser l’encouragement plutôt que le découragement.