La libido est le nom donné par Freud à l’énergie psychique à caractère sexuel qui émane du ça. Terme issu de la psychanalyse introduit par Freud et désignant l’énergie animant l’instinct de la recherche du plaisir. Autrement dit ce terme symbolise en quelque sorte l’énergie sexuelle qui engendre la pulsion. Le terme libido ne s’utilise pas que dans le domaine de la sexualité, il désigne également l’énergie psychique en général comme la volonté de vivre d’après Schopenhauer ou encore l’élan vital d’après Bergson. Pour Jung et ses successeurs, il s’ agit de l’énergie psychique en général. La baisse de la libido peut avoir de nombreuses origines. L’une d’entre elles s’explique par le déficit androgénique en testostérone lié à l’âge. Celui-ci doit être évoqué chez un homme de plus de cinquante ans qui présente, en dehors des troubles de la libido, des troubles de l’humeur avec une certaine irritabilité associée à une fatigabilité physique et intellectuelle. Le patient peut également présenter des troubles dépressifs mineurs ou encore une baisse de la joie de vivre avec des troubles de l’érection.